edito permettez-moi de construire assurance habitation

L’une des plus importantes assurances de la vie quotidienne est l’assurance  habitation. Elle couvre à la fois les biens et la responsabilité civile vis-à-vis de tiers auxquels chacun peut causer des dommages dans la vie de tous les jours.

Quel est le rôle de l’assurance habitation ?

L’assurance multirisques habitation couvre :
  • Votre habitation, que ce soit un studio, un appartement ou une maison individuelle
  • Vos biens mobiliers (meubles, équipements, etc.)
  • Et aussi votre responsabilité civile

La responsabilité civile vous couvre contre les dommages accidentels que vous auriez pu causer aux tiers. Elle fonctionne pour l’ensemble des membres de votre foyer, conjoint, enfants, animaux et votre personnel de maison comme une baby-sitter, une aide ménagère ou encore un jardinier. Cette garantie permet d’indemniser autrui en cas d’accident.

L’assurance habitation pour les propriétaires

L’assurance multirisques habitation est la base pour préserver son patrimoine. Elle permet d’indemniser le propriétaire pour tout dégât matériel subi lors d’un sinistre, comme une dégât des eaux ou un incendie par exemple.

Les dommages subis par des voisins ou toute autre personne sont également payés par l’assurance et non par le propriétaire lui-même.

À noter : Pour éviter les risques d’incendie, et ce depuis le 8 mars 2015 selon la loi MORANGE, chaque logement a obligation d’être équipé d’un détecteur de fumée. Une fois installé, il est conseillé d’en informer son assurance. Cependant, en cas de non-installation et si un incendie survient, l’assureur  ne peut s’exonérer de la prise en charge des dégâts causés.

L’assurance habitation pour les locataires

Qu’il s’agisse d’un studio, un appartement ou une maison, le locataire a obligation d’assurer son logement. Cela le couvre en cas de dommages causés au bailleur (dégâts des eaux, incendie, etc.) ou aux voisins.

Toujours selon la loi MORANGE, le logement doit être équipé d’un détecteur de fumée. Si ce n’est pas le cas, il faut contacter le propriétaire qui devra prendre à sa charge l’achat et l’installation de l’équipement. Le locataire peut également se munir d’un détecteur lui-même et être remboursé par le propriétaire sur présentation de la facture. Le locataire sera ensuite tenu de prévenir son assurance et également de le maintenir en parfait état de fonctionnement.

Les biens du propriétaire sont alors couverts par l’assurance du locataire, exceptés dans les cas suivants :

  • Propagation d’un sinistre
  • Vice de construction
  • Cas de force majeure

À la signature du bail, le locataire doit être assuré pour le logement et être en mesure de le justifier au propriétaire. Ce dernier peut demandé à chaque anniversaire de la signature, une attestation d’assurance, sans quoi le bail peut être résilier.