Insertion graphique

Vous vous êtes enfin décidé à sauter le pas pour réaliser votre projet ! Il est donc l’heure de vous plonger dans l’élaboration de votre demande de permis de construire. Et vous vous demandez probablement quels documents sont à fournir et pourquoi. L’un d’entre eux est l‘insertion graphique. Ce document est obligatoire pour l’obtention de votre demande de permis de construire ou déclaration préalable de travaux. Il permet à la mairie de voir votre projet final dans son environnement.

Définition d’une insertion graphique

Mise en scène de votre projet, l’insertion graphique est une photographie de vos constructions existantes où un rendu 3D de votre projet est incrusté. Appelé aussi PCMI6, ce document permet de se rendre compte en un coup d’oeil de l’impact de votre projet sur son environnement. L’administration examinera le rendu architectural, le choix des couleurs et des matériaux. En effet, le rendu 3D permet d’apprécier ces éléments, de manière plus explicite que sur un plan en 2D.

Comment réaliser une insertion graphique ?

Pour réaliser ce document munissez-vous d’une photographie de vos constructions existantes. Pour un rendu de qualité, utilisez un logiciel de création 3D ou logiciel de montage pour le rendu 3D de votre projet. L’insertion graphique doit être à l’échelle de l’image pour avoir un rendu précis et proportionnel aux paysages. Favorisez une prise de vue en perspective afin d’avoir une représentation spatiale de votre projet. En effet, elle permet d’avoir une bonne idée de la profondeur de la construction que vous souhaitez obtenir. Et enfin, n’oubliez pas la couleur ! Votre insertion graphique doit justifier les couleurs de l’aspect extérieur de votre projet.

Nous savons que la création d’une insertion graphique est plutôt complexe ! Si vous rencontrez des problèmes lors de la réalisation de votre insertion graphique, parlez-nous de votre projet. Un expert répondra à toutes vos questions et vous guidera. 👇🏼