La viabilisation de terrain

La viabilisation de terrain

La viabilisation de terrain est une étape indispensable lors de votre projet de construction. Cette opération consiste à raccorder son terrain et sa construction à l’ensemble des différents réseaux publics :

  • En Raccordement à l’eau
  • À l’électricité
  • Au gaz
  • Au réseau des eaux usées
  • Et au réseau téléphonique

Au préalable : Plan Local d’Urbanisme et certificat d’urbanisme

PLU (Plan Local d’Urbanisme.) Le PLU va vous assurer que le terrain soit bien situé dans une zone constructible. Il est également fortement conseillé de faire une demande de certificat d’urbanisme auprès de la mairie. D’une part, pour connaître l’état des équipements publics existants et les raccordements aux différents réseaux. D’autre part, pour avoir connaissances des éventuelles taxes et participations d’urbanisme de la commune. Telles que la taxe locale d’équipement (TLE) ou la préparation de raccordement égout (PRE).

Les démarches de viabilisation de terrain et le coût

Ils dépendront en grande partie des équipements collectifs existants, des caractéristiques du terrain, de votre localisation et de la distance entre votre construction et l’entrée de votre propriété. Chaque raccordement nécessite d’effectuer des démarches particulières avec chacun des opérateurs. Veillez à bien anticiper vos démarches pour la viabilisation de votre terrain car les délais sont généralement compris en 2 et 3 mois au minimum.

Nous savons chez Permettez-moi de construire qu’il est difficile d’obtenir un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux. Parlez-nous simplement de votre projet, on se charge du reste !