main d'un ouvrier posant l'isolation par l'extérieur

Le guide de l'isolation de façade par l'extérieur : conseils, prix et démarches

Sachez que le service Permettez-moi de construire vous accompagne de A à Z dans votre procédure de permis de construire ou déclaration préalable de travaux. Réalisez vos travaux sans plus attendre !

Eliette

Par Eliette Dernière mise à jour le 09 oct. 2020

En construction ou en rénovation, l’isolation thermique par l’extérieure (ITE) est une technique très connue pour améliorer la performance énergétique d’une maison. Elle vise à supprimer la majorité des ponts thermiques pour obtenir une meilleure inertie des murs. Elle s’adapte à la plupart des bâtiments qu’ils soient des logements collectifs ou des logements individuels.

En quoi consiste l’isolation des murs par l’extérieur ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est essentielle pour réduire les pertes de chaleur d’une maison. D’ailleurs, elle est devenue obligatoire depuis 2017, dans le cadre de ravalement de façade. Elle doit être réalisée dans les règles de l’art pour être performante. Nombreuses sont les techniques connues pour isoler une maison de l’extérieure. Elles consistent à installer des enveloppes calorifuges sur les murs. Généralement, ce sont des isolants en rouleaux ou en plaques. L’ensemble est recouvert de bardage qui peut prendre différents aspects. Les procédés les plus connus sont le collage, la fixation mécanique ou les deux en même temps qu’on appelle le fixé-calé ou le calé-chevillé.

Les différents types d’isolants

L’ITE est également la meilleure solution pour cacher les imperfections de la façade en cas de dommage. La déperdition de chaleur est ainsi minimisée, mais elle dépend aussi de l’isolant utilisé. L’isolation thermique extérieure est également une alternative intéressante en cas d’absence ou d’insuffisance d’isolation intérieure ou d’isolation des combles. En effet, elle permet d’optimiser la surface habitable.

Il existe 3 types d’isolants : les isolants minéraux, les isolants synthétiques et les isolants naturels. Le choix du matériau se fait en général en fonction de sa résistance thermique et ses caractéristiques thermiques. Ceux en minéraux sont la laine de roche et la laine de verre. Les isolants synthétiques sont le polyuréthane, le polystyrène expansé et la polyisocyanurate. Pour des raisons écologiques, nombreux sont ceux qui choisissent les isolants naturels. Les plus prisés, ils sont composés de liège, de chanvre, de fibre de bois, de plume de canards. Le prix et les performances thermiques sont des critères de choix déterminants. Les coefficients de performance peuvent vous donner des idées précises. L’option du matériau peut aussi dépendre des finitions que vous souhaitez avoir sur votre façade. En faisant appel à une entreprise certifiée dans la pose d’isolations des murs de maison, vous bénéficierez des conseils les plus avisés. 

Les aides à la rénovation liées à l’isolation extérieure

L’isolation de la façade extérieure ne vous permet pas seulement de faire des économies d’énergie, elle réduit également les risques et les problèmes d’humidité.

Si toutefois, vous souhaitez avoir des aides à la rénovation énergétique comme le crédit d’impôt ou le crédit de transition ecologique (CITE), vous devez respecter quelques conditions y compris les performances minimums. La réalisation d’un tel projet requiert une déclaration préalable auprès de la commune. Pour cela, la résistance (R) minimum doit être comprise entre 2.8 et 3.7 m² K/W. Ces coefficients varient aussi en fonction de votre lieu de résidence, plus précisément de votre région. En effet, vous devez opter pour les types d’isolant certifiés affichant des labels reconnus (NF Environnement et Écolabel). Pour l’exécution des travaux, vous devez faire appel à une entreprise ou à un artisan agrée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le prix d’une isolation extérieur

Le prix d’une isolation thermique par l’extérieur peut être coûteux. Il dépend de la surface à isoler, plus votre maison est grande, plus elle sera coûteuse. Le type d’isolant est également un facteur qui peut influencer le prix. Les frais de main d’œuvre fait aussi partie du prix de revient de l’isolation extérieure. Toutefois, il est toujours conseillé des solliciter des professionnels spécialisés en travaux d’isolation thermique. Ils peuvent établir un devis en fonction du procédé utilisé, du niveau de performance à atteindre, de la complexité de l’échafaudage et de la nature de la façade. En moyenne, une isolation de façade extérieure sous enduit ou sous vêture coûte entre 15 et 200 € le mètre carré. Pour une isolation sous bardage, prévoyez entre 150 et 400 €. 

Pour avoir des détails sur le prix et pour profiter du meilleur tarif, n’hésitez pas à demander des devis auprès des professionnels compétents. Ils possèdent toutes les qualifications pour ce genre de travaux. Et puis vous assurer un travail de qualité optimum et répondant aux normes en rigueur. À noter que pour tout ce qui est demande d'autorisation d'urbanisme à la mairie, l'aide d'un expert en urbanisme peut-être bénéfique. Contactez un expert de Permettez-moi de construire sans plus tarder !

Gestion complète de votre procédure de
permis de construire ou
déclaration de travaux

100% en ligne, partout en France
et pour tous vos projets

Étude de
l'urbanisme

Production
des plans

Suivi en ligne
de la procédure

Accordé
ou remboursé

arrow-light
Permettez-moi de Construire facilite vos démarches d'urbanisme
arrow-light
J'obtiens un devis en ligne
en quelques minutes
ou