Maison moderne avec piscine extérieure

Nos conseils pour construire une piscine

Une piscine est non seulement un endroit de détente absolu pour l'été mais rajoute en prime, une plue-value à votre maison. Confiez dès aujourd'hui votre projet à un expert en urbanisme !

Eliette

Par Eliette Dernière mise à jour le 12 mai 2020

Construction de piscine : un projet avantageux

Au sein d’une maison, les avantages d’une piscine dans un jardin sont incontestables. Sa présence offre de belles opportunités pour toute la famille. Sa mise en place offre la possibilité de disposer d’un endroit parfait pour se détendre. Durant les beaux jours, petits et grands peuvent s’y baigner ou bien se prélasser autour et profiter du soleil et d’un moment de convivialité. C'est pourquoi faire construire une piscine chez soi est un privilège que de nombreuses personnes rêvent de concrétiser.

Qu’il s’agisse d’une piscine hors sol ou d’une piscine enterrée, son intégration ajoute un plus sur l’esthétique d’un jardin ou d'une maison. Une construction piscine bien pensée permet d’habiller l’espace extérieur ou intérieur d’une maison. Établie en suivant le style de la maison, une piscine offre un meilleur aperçu sur l’ensemble du décor. Pour arriver à ce résultat, la couleur et les matériaux utilisés doivent faire l’objet d’une étude particulière. Le design doit respecter celui du bâti préexistant. Il faut savoir qu’une construction de piscine doit être conforme au plan local urbanisme.

Un tel projet offre une plus-value à une maison. Le placement d’une piscine augmente considérablement la valeur d’une propriété. Cette condition est profitable, surtout, pour ceux qui comptent louer ou revendre leurs maisons ou leurs appartements. En effet, elle donne l’occasion de monter le prix. Toutefois, il faut assurer la qualité sur les matériaux utilisés. C’est une condition pour offrir toute son élégance à une piscine. Il faut aussi que la construction soit parfaite et respecte les normes.

Trouver un professionnel ou le faire soi-même : la meilleure solution

Construire une piscine soi-même est tout à fait envisageable. Par ailleurs, le concept DIY est très en vogue en ce moment. Des matériaux prêts à poser sont disponibles en kit pour vous faciliter les tâches. Il est indispensable de connaître tous les prérequis avant de se lancer. Tout d’abord, un permis de construire reste obligatoire avant de se mettre à construire piscine à l’intérieur de la maison. C’est également le cas dans le cadre de la pose d’une piscine extérieure dotée d’un abri mesurant plus de 20m2. Dans certains cas, un permis de travaux peut aussi être demandé. 

Pour être à même de réaliser soi-même un projet piscine, être bricoleur est aussi un atout considérable. Disposer d’une bonne connaissance en matière de maçonnerie, de terrassement, de plomberie et d’électricité est également utile. 

L’intervention d’un piccinniste confirmé est requise pour réussir le projet s’il s’agit de la construction d’une piscine enterrée. Seul un professionnel sera capable de venir à bout de toutes les complexités. Dans tous les cas, le recours à un spécialiste offre de multiples avantages :

  • Vous bénéficiez de conseils et de la prise en charge de la part d’un agent expérimenté.
  • Un expert fait aussi profiter d’une organisation sans faille afin d’assurer la qualité des travaux. Cette dernière assure une longue durée de vie piscine.
  • Un agent expérimenté fait le bon choix sur la forme et la structure la mieux adaptée à votre propriété. Entre un large choix de modèles, il indique le type de bassin le plus approprié. 

Permis de construire ou déclaration préalable de travaux ?

Il faut aussi savoir qu’une période construire piscine demande l’établissement de quelques formalités administratives. Suivant les cas, un permis de construire ou une déclaration préalable peuvent être réclamés. C’est la taille des travaux qui conditionne les types de demandes à effectuer. 

  • Généralement, l’installation d’un bassin qui mesure moins de 10m² n’a pas besoin d’être déclarée. Toutefois, il est toujours recommandé de vérifier si la construction suit le plan local d’urbanisme.
  • Si la superficie du bassin est égale ou est inférieure à 100m², une déclaration préalable suffit pour légaliser sa mise en place. Les conditions concernant l’installation restent soumises au plan local d’urbanisme ou PLU.
  • Au cas où la taille du bassin serait supérieure à 100m², il faut alors procéder à une demande de permis de construire. Dans ce cadre, d’autres restrictions spécifiques peuvent être imposées par le PLU. 

Quel que soit le type de demande, celle-ci doit être déposée à la mairie. Si elle a pour but d’obtenir un permis de construire, le dossier doit comprendre un formulaire de demande, un cadastre, un plan de façade et un plan-masse sur la piscine. Le document doit également comprendre une photographie et un croquis du terrain sur lequel vont se dérouler les travaux. 

Quel type de bassin choisir ? Quels matériaux utiliser ?

Pour réaliser l’installation de votre piscine, plusieurs solutions peuvent se présenter. Différents styles de piscines sont possibles en fonction type bassin. Un vaste choix de matériaux vous est accessible. 

En ce qui concerne les bassins, un modèle hors-sol peut être une option pour limiter les contraintes. Il se pose directement sur le terrain sans besoin de travaux particuliers. C’est aussi le système à adopter pour un budget restreint. Pour ce type de bassin, le propriétaire a le choix entre une piscine gonflable, une piscine hors-sol rigide ou un modèle autoportant. 

  • Une piscine gonflable attire par sa praticité. Il suffit de le gonfler pour profiter d’un bon moment de baignade en famille. Le plus souvent, celui-ci est conçu avec un revêtement en plastique PVC ou en caoutchouc. 

piscine gonflable avec mobilier de jardin autour

  • La structure de la piscine autoportante est similaire au bassin gonflable. La différence réside dans son mode de gonflage. Un modèle autoportant doit être rempli d’eau pour pouvoir gonfler. 

piscine autoportantes dans un jardin

  • Un bassin hors-sol peut également se présenter sous une forme rigide. Les matériaux sont distribués en kit à assembler soi-même. Le bassin hors-sol rigide est plus solide par rapport aux modèles gonflables. 

piscine hors sol rectangulaire en bois dans un jardin

  • Un bassin peut aussi être en béton. Fabriqué en béton armé, ce type de piscine garantit un maximum de solidité. En tous points de vue, il offre plusieurs qualités en plus. Il donne la possibilité de profiter d’une piscine sur mesure, en fonction des besoins. Toutes les dimensions et diverses formes sont accessibles en optant pour cette catégorie. Il est possible de renforcer l’étanchéité de ce type de piscine par le placement d’un liner. Un liner de piscine est un revêtement qui se pose sur les parois intérieures de la piscine pour les protéger contre l’humidité. 

Des prix qui varient en fonction des matériaux utilisés

Le prix de la construction d’une piscine change, principalement, suivant les matériaux sélectionnés. Selon qu’il s’agisse d’une piscine coque, une piscine en béton ou une piscine bois, différents budgets sont à préparer. Par ailleurs, le tarif varie également suivant la taille et la forme de la piscine. 

  • Le béton, par exemple, est le garant d’une construction solide. Ce matériau offre une parfaire résistance à la compression de l’eau. Au niveau du prix toutefois, la piscine en béton fait partie des plus chers. Pour une piscine enterrée en béton, un budget entre 10 000€ et 45 000€ est à prévoir.
  • Pour un modèle enterré, mais en polyester, le coût peut être réduit. À partir de 6000€, sa construction peut être réalisable. Une piscine enterrée à coque nécessite un budget d’au moins 7500€ pour être construite.
  • Si le projet consiste à la conception d’un bassin hors-sol en bois, votre budget doit être d’au moins 5000€.

Il faut savoir que dans le domaine de la construction de piscine, quelques critères peuvent, en outre, influencer sur le prix.

  • Une piscine intérieure fait partie des modèles de luxe qui sont évidemment plus onéreux. Elle inclut la mise en place d’un système de chauffage et d’une pompe à chaleur. La pose de cette pompe fait alors monter le prix. Le placement d’un robot piscine peut aussi un facteur d’augmentation de prix sur la construction.

Les différents types de filtrations adaptés

La mise en place d’un circuit de filtration compte parmi les étapes construction piscine la plus cruciale. La performance du dispositif est nécessaire pour le traitement de l’eau dans le but de préserver la santé des baigneurs. Tous les éléments des pièces sceller ainsi que ceux du local technique doivent fonctionner impeccablement pour assurer la circulation de l’eau dans le système filtration. 

Sur le marché se découvre un large choix de filtres :

  • Le filtre à sable est l’un des plus connus, c’est aussi le moins cher. Il est apprécié pour son efficacité et sa capacité à filtrer un grand volume d’eau. Son installation est plus compliquée, car elle demande un raccordement au tout à l’égout. 
  • Le filtre à cartouche est très prisé, il est facile à placer et à utiliser. Pour ce système, les impuretés sont retenues par une cartouche dotée d’une sorte de membrane. 
  • Le filtre à diatomées offre également une bonne qualité de filtration. La technique consiste à utiliser des algues appelées diatomées. Cette matière est doublée par une toile en polyester ou en nylon pour assurer la retenue des impuretés. 

Quels systèmes pour sécuriser une piscine ?

Lors d’un projet de construction de piscine jardin, il est obligatoire d’établir le système le plus approprié pour la sécuriser et éviter la noyade. Pour réaliser une piscine enterrée, par exemple, le constructeur doit poser une barrière pour prévenir l’intrusion des enfants dans le bassin. Pour cela, le dispositif doit suivre la norme NF P90-306. 

Le placement d’une alarme est aussi recommandé pour assurer une bonne protection. Ce système peut permettre d’alerter le propriétaire si une personne fait une chute dans la piscine. La pose d’un abri de piscine se présente comme étant une excellente option pour sécuriser l’accès au bassin lorsque le propriétaire est absent. 

La solution de facilité

Si les documents relatifs à la demande d'autorisation de travaux vous bloquent dans vos projets de piscine, le service Permettez-moi-de-construire pourrait vous intéresser. Une équipe d'experts s'engage à mettre toutes ses compétences dans le domaine de l'urbanisme pour obtenir, à votre place, vos documents de déclaration préalable de travaux ou de permis de construire. Un poids en moins !

Gestion complète de votre procédure de
permis de construire ou
déclaration de travaux

100% en ligne, partout en France
et pour tous vos projets

Étude de
l'urbanisme

Production
des plans

Suivi en ligne
de la procédure

Accordé
ou remboursé

arrow-light
Permettez-moi de Construire facilite vos démarches d'urbanisme
arrow-light
Étape 1
J'obtiens mon devis