Champs d'éoliennes au couché du soleil

La prime énergie pour financer les travaux énergétiques

Sachez que le service Permettez-moi de construire vous accompagne de A à Z dans votre procédure de permis de construire ou déclaration préalable de travaux. Réalisez vos travaux sans plus attendre !

Eliette

Par Eliette Dernière mise à jour le 09 oct. 2020

La facture énergétique est l’une des plus redoutées des Français. Rien que le chauffage représente en moyenne 13 % des dépenses des ménages. Procéder à une rénovation énergétique est nécessaire pour réduire les dépenses. En collaboration avec certaines entreprises spécialisées dans les énergies, la prime énergie est une solution proposée par l’État pour subventionner les dépenses visant à économiser de l’énergie. Pour y accéder, il suffit de déposer une demande auprès d’une société affiliée.

Les caractéristiques de la prime énergie

La prime énergie est aussi appelée Coup de pouce économies d’énergie. Elle s’inscrit aux Certificats d’économie énergie ou CEE. Elle sert à financer une partie des dépenses sur les travaux rénovation destinés à réduire les dépenses énergétiques dans une maison. Un remplacement de chaudière, une isolation des combles ou bien un changement d’équipement dans le but d’utiliser des énergies renouvelables peuvent être concernés. Les demandeurs ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour s’y souscrire et constituer un dossier. Afin d’y accéder, il faut que les travaux soient réalisés par un constructeur garant RGE.

Cette prime peut être affectée aux ménages aux ressources modestes et très modestes. Le montant prime est plafonné suivant les ressources et la situation géographique de chaque demandeur. Pour un ménage aux ressources très modestes qui est composé d’une seule personne et qui habite en Île-de-France, par exemple, cette prime peut être de 20 593 € environ. Si ce même ménage dispose de ressources modestes, le montant du plafond peut monter à près de 25 068 €.

Par ailleurs, bénéficier prime énergie peut être soumise à certaines conditions. Pour être éligible, la date d’achèvement de la construction du logement concerné doit être de plus de 2 ans. En outre, les matériaux et les appareils utilisés doivent répondre aux normes strictes inscrites dans le code général des impôts.

Projet compliqué ? Voici comment le faire accepter par votre mairie

Quelle démarche adopter pour obtenir une prime énergie ?

Avant de procéder à une demande de prime énergie, il est préférable de définir les travaux que vous souhaitez procéder. Il est ensuite plus prudent d’utiliser un simulateur en ligne pour estimer le montant dont vous pouvez bénéficier. Une fois ces premières étapes accomplies, vous pouvez maintenant sélectionner une entreprise signataire qui se chargera de financer votre projet. En consultant le site officiel du ministère chargé de l’environnement, toute une liste de prestataires vous sera présentée. Vous devez alors accepter les offres proposées par l’entreprise signataire et reconnu garant environnement avant la signature du devis de l’installateur et de l’attestation honneur. Il faut enfin envoyer la facture à l’entreprise signataire que vous avez choisie. Notez que pour vous aider à évaluer les travaux à effectuer, le recours à un expert spécialisé en travaux rénovation énergétique est requis.

Sachez aussi que le montant de la prime énergie dépend des caractéristiques des travaux.

  • L’installation d’un système solaire combiné, d’une chaudière biomasse ou d’une pompe chaleur air/eau ou une pompe à chaleur hybride peuvent faire bénéficier d’une somme de 4000 €.
  • La mise en place d’une chaudière gaz et de très hautes performances énergétiques peut faire profiter d’un montant prime énergie de 1200 €.
  • La pose d’un chauffage au bois hautement performant peut vous faire gagner une prime de 800 €.
  • Avec un raccordement à une énergie renouvelable, vous pouvez jouir d’un montant de 700 €.
  • Grâce à une isolation combles ou de planchers, accédez à une somme entre 20 et 30 €.

Pour ce qui est du versement, la somme peut être obtenue par virement bancaire ou bien par chèque. Il est également possible que le montant soit déduit de la facture ou procurée sous forme de bons d’achat concernant des produits de consommation.

Prime énergie : cumulable à quels dispositifs ?

Afin de combler les dépenses, la prime énergie peut être cumulable à d’autres aides comme l’éco-prêt à taux zéro ou le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE.

Le CITE est également un dispositif de l’État permettant aux ménages modestes d’améliorer la performance de leur système énergétique. Il est calculé sous forme de forfait selon les types de travaux. Le montant ne doit pas dépasser 75 % du coût total des travaux. Ce montant peut être de 2400 € pour une personne seule. Il peut être de 4800 € pour un couple.

L’éco-prêt taux zéro peut aussi accompagner la prime énergie dans le but d’augmenter le montant de l’aide pour l’amélioration énergétique. Il s’adresse aussi bien aux bailleurs qu’aux propriétaires. C’est une subvention sans condition de ressources pour faciliter les travaux de rénovation énergétique. Elle peut toucher une isolation de la toiture ou des murs donnant vers l’extérieur ou un appareil chauffage bois. Un raccordement réseau chaleur. Elle concerne aussi l’isolation des planchers bas, l’installation d’un système de chauffage, la pose de chaudière ou son remplacement par une énergie renouvelable. Une réhabilitation d’un dispositif d’assainissement non collectif par un système qui ne consomme pas d’énergie est aussi touchée. Tous les travaux éligibles peuvent être consultés sur la page du site de l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Énergie. 

Dossier complet : des pro font tous vos plans

Gestion complète de votre procédure de
permis de construire ou
déclaration de travaux

100% en ligne, partout en France
et pour tous vos projets

Étude de
l'urbanisme

Production
des plans

Suivi en ligne
de la procédure

Accordé
ou remboursé

arrow-light
Permettez-moi de Construire facilite vos démarches d'urbanisme
arrow-light
J'obtiens un devis en ligne
en quelques minutes
ou