installation clôture en bois

Comment installer soi-même sa clôture ?

Sachez que le service Permettez-moi de construire vous accompagne de A à Z dans votre procédure de permis de construire ou déclaration préalable de travaux. Réalisez vos travaux sans plus attendre !

Eliette

Par Eliette Dernière mise à jour le 09 oct. 2020

Pour sécuriser une habitation, il n’y a pas plus fiable qu’une clôture. Elle sert à délimiter le terrain et à protéger des regards indiscrets. Elle sert également à limiter votre jardin et celui de votre voisin. Selon la loi, l’installation d’une palissade est un droit et non une obligation. Si toutefois, vous décidez d’installer une clôture de jardin ou une clôture en bois composite, quelques conseils simples peuvent vous aider.

Les démarches administratives

Avant de songer à poser une clôture, il est indispensable de s’assurer qu’elle respecte les dispositions fixées par le Plan local d’Urbanisme (PLU). Pour cela, vous devez suivre les démarches administratives obligatoires. Pour le cas de construction ou d’installation de palissade, une déclaration préalable de travaux est nécessaire. Cette demande d’autorisation sera ensuite déposée à la mairie. Si vous souhaitez sauter cette étape, le service Permettez-moi de construire s'en charge en réalisant votre dossier de A à Z.

Vous devez aussi effectuer le bornage de votre terrain si ce n’est pas encore fait. L’absence de celui-ci peut affecter votre installation dans le futur si vos voisins font des réclamations.

Déterminer son emplacement 

L’installation de clôture est un projet qui mérite d’être planifié méticuleusement. Vous devez savoir définir vos besoins, votre budget, mais aussi son emplacement. Essayez d’en parler avec vos voisins afin d’éviter les malentendus sur la délimitation du terrain. Vous devez installer la future structure sur votre terrain sans piétiner les leurs. Indiquez les limites si besoin et marquez l’emplacement au sol à l’aide de petits piquets et de fils métalliques, ils vous serviront de repère.

Vous pouvez choisir entre plusieurs types de palissades notamment la clôture végétale, clôture PVC, la clôture en alu ou la clôture en bois composite ou en fer forgé, mais si vous habitez dans une région aux grands vents, choisissez une clôture à fondations en béton solides.

Le matériel à prévoir

Quel que soit le type de clôture que vous installerez, vous aurez besoin de matériels. Ils varient en fonction du type de barrière que vous allez poser. Pour une clôture rigide en grillage vous aurez besoin de plusieurs poteaux et de panneaux. Leurs nombres vont dépendre de la longueur de l’installation. Vous devez également vous munir d’un mètre, d’un niveau à bulle, d’une tarière, d’une pince coupante et de patte et vis de fixation.

Vous aurez aussi besoin de ciment ou d’une préparation pour béton, de ficelles métalliques, de tendeurs et de fils de tensions. Vous pouvez trouver tous ces matériels dans un magasin de bricolage ou les emprunter auprès d’un ami bricoleur. Le prix moyen d’une clôture en grillage est estimé aux environs de 10 € par mètre linéaire. Bien sûr, ces autres matériels et accessoires s’ajoutent au coût final. Voilà pourquoi beaucoup choisissent de faire appel aux professionnels. Ils disposent déjà de tous les équipements nécessaires pour mener à bien ces travaux. En plus, ils proposent de kit incluant l’achat du matériau, la livraison et la pose. Cette option évite bien les tracas liés aux détails du projet. Demandez le devis d’un professionnel avant de décider de faire vous-même ou pas les travaux.

Installation de palissade métallique en panneau

La première étape consiste à définir l’emplacement des poteaux et ensuite creuser des trous. Pour cela vous aurez besoin de la tarière. Ensuite, vous positionnerez les deux premiers poteaux afin de les utiliser comme repère d’intervalle. Vous allez après assembler les panneaux entre les poteaux que vous avez installés précédemment. Dans cette étape, vous devez vous servir d’un aplomb et d’un niveau. Humidifiez les parois des trous afin que le béton que vous allez verser s’incorpore au sol. Vérifiez à chaque fois avec le niveau et ajustez si besoin. Superposez les panneaux jusqu’à avoir la hauteur voulue.

Vous pouvez ensuite sceller le troisième poteau à l’aide des vis de fixation comme précédemment. Recommencez jusqu’à l’emplacement du portillon ou du portail. Pour cela, vous devez utiliser un poteau spécialement conçu pour être scellé avec le portillon. Utiliser des vis auto-foreuse est bien plus pratique et plus facile dans cette étape de travaux. Essayez de prendre les mesures de l’ouverture afin que vous puissiez positionner le deuxième poteau. Reproduisez à chaque fois ces travaux jusqu’à l’achèvement de tout le périmètre. Enfin, vous pouvez passer à la finition qui consiste à découper le surplus de grillage.

Choisir du sur-mesure

Les palissades prêtes à être installées représentent une alternative intéressante, car elles sont simples à monter et de bonne qualité. En même temps elles sont peu coûteuses et offrent différents modèles. Les clôtures en kit demandent plus de travail que les clôtures sur mesure étant donné que vous devez couper le dernier panneau. Le mieux est donc de commander une quantité définie afin d’éviter les gaspillages, mais pour cela vous devez mesurer en avance et obtenir la longueur exacte à couvrir.  

Gestion complète de votre procédure de
permis de construire ou
déclaration de travaux

100% en ligne, partout en France
et pour tous vos projets

Étude de
l'urbanisme

Production
des plans

Suivi en ligne
de la procédure

Accordé
ou remboursé

arrow-light
Permettez-moi de Construire facilite vos démarches d'urbanisme
arrow-light
J'obtiens un devis en ligne
en quelques minutes
ou