abri de jardin en bois type chalet

Traiter efficacement son abri de jardin

Sachez que le service Permettez-moi de construire vous accompagne de A à Z dans votre procédure de permis de construire ou déclaration préalable de travaux. Réalisez vos travaux sans plus attendre !

Eliette

Par Eliette Dernière mise à jour le 09 oct. 2020

Le jardinage, c’est désormais une occupation très tendance. La pose d’un abri de jardin s’impose pour compléter le décor de votre jardin paysager. C’est un élément essentiel pour ranger la brouette ou autres accessoires. Il est souvent proposé en bois et vendu en kit. Un traitement adapté est essentiel pour préserver sa qualité et sa durée de vie.

Pourquoi traiter un abri de jardin ?

Un abri de jardin ne sert plus seulement d’espace de stockage. Il peut, désormais être une véritable structure habitable. Le bois est le matériau le plus adapté pour sa fabrication. C’est un matériau naturel et écologique qui présente de multiples avantages. Robuste et élégant, l’abri en bois est parfait pour procurer un abri en bois de qualité. Toutefois, le traitement du bois reste crucial pour éviter une détérioration rapide. Les 3 principaux ennemis du bois sont les rayons solaires, l’humidité et les insectes.

Les rayons UV peuvent provoquer des crevasses et abîmer la surface du bois. Ils peuvent aussi altérer sa teinte. L’humidité quant à elle peut être très dangereuse si elle se met à attaquer votre abri de jardin en bois. Elle favorise l’apparition de champignons, responsables de la pourriture du bois. L’humidité favorise également la prolifération d’insectes qui dévorent ce dernier.

Traiter l’abri dès sa livraison

Le traitement d’un abri de jardin en bois brut est nécessaire pour garantir sa qualité durant de longues années. Il est important de procéder à un traitement pour le bois complet avec des produits de qualité. L’utilisation d’un insecticide et d’un produit fongicide est requise pour lutter contre les attaques extérieures. Quelques étapes sont à respecter lors de l’application de ces produits.

L’opération commence dès la réception de votre kit. Commencez par appliquer les deux produits sur toutes les surfaces de chaque pièce. Deux couches de produit sont nécessaires à cette étape. Laissez ensuite sécher les éléments qui composent l’abri durant au moins 48 heures. Pour cela, choisissez un endroit situé à l’abri de la lumière naturelle. Une fois que toutes les parties du kit sont parfaitement sèches, vous pouvez procéder au montage.

En cas de besoin, appliquez une deuxième fois deux autres couches de produit afin de renforcer la durée de vie d’un abri de jardin. Pour que le bois soit parfaitement étanche, optez pour l’application d’une peinture ou d’une lasure.

Pour ce qui est de la peinture, vous avez le choix entre deux produits. Entre la peinture micropeureuse et acrylique, le choix varie en fonction de l’esthétique désirée. Comparée à la lasure, la peinture se distingue par sa résistance. La peinture microporeuse est à privilégier par son caractère respirant. Si vous choisissez la peinture, pensez à appliquer une sous-couche. Sans cela, le bois aura tendance à absorber le produit.

La lasure apporte, elle aussi, de l’étanchéité au bois. Elle offre une protection contre les insectes et les rayons solaires. Contrairement à la peinture, la lasure laisse apparaître le veinage qui fait la particularité du bois. En optant pour la lasure, vous pouvez compter sur une protection d’au moins deux ans.

Certains bois ont déjà subi un traitement autoclave. Dans ce cas, il faut compléter la protection en utilisant un produit hydrofuge.

D’autres conseils d’entretien à connaître

L’entretien du bois ne s’arrête pas à la pose. Tous les deux ans, il faut un entretien d’un abri de jardin avec la lasure. Si la surface du bois a été peinte, un ponçage minutieux est nécessaire avant de lasurer ou de repeindre. Cette fois encore, deux couches de produit seront utiles. Sur du bois traité autoclave, l’huile de lin peut également être efficace. En ajoutant de la térébenthine, l’huile de lin possède un caractère hydrofuge. Ce mélange est une solution naturelle et écologique. Il ne contient pas d’éléments chimiques pouvant être néfastes pour l’environnement.

Il faut savoir que si la toiture de la cabane de jardin est en toile bitumée, il est préférable de la remplacer par un autre revêtement plus efficace. Une charpente en PVC, une toiture synthétique ou encore du polycarbonate sont plus étanches et laissent mieux écouler d’eau de pluie et traiter un abri de jardin en pin. Afin que le dispositif soit parfaitement protégé contre l’humidité, il faut aussi qu’il soit mis en place sur un dallage en béton. En effet, il faut éviter que le bois soit en contact avec l’humidité du sol. La pose d’une bande étanche comme le dallage ou le parpaing est donc nécessaire.

Pour limiter le traitement de l’abri de jardin, faites attention à ce que l’abri de jardin en bois soit autoclave. Dans ce cas, une application de lasure peut suffire pour le protéger. Par ailleurs, le bois peut être traité de multiples façons avant sa livraison. Des abris thermotraités existent sur le marché. Sa structure moléculaire est modifiée grâce à l’action de la chaleur. Elle devient alors imputrescible. Une autre possibilité est l’utilisation d’une structure en bois Douglas. Cette essence supporte naturellement l’humidité, ce qui limite l’usage de produits destinés au traitement. 

Gestion complète de votre procédure de
permis de construire ou
déclaration de travaux

100% en ligne, partout en France
et pour tous vos projets

Étude de
l'urbanisme

Production
des plans

Suivi en ligne
de la procédure

Accordé
ou remboursé

arrow-light
Permettez-moi de Construire facilite vos démarches d'urbanisme
arrow-light
J'obtiens un devis en ligne
en quelques minutes
ou