enclos en grillage sur une pelouse

Réglementations pour créer un enclos dans son jardin

Sachez que le service Permettez-moi de construire vous accompagne de A à Z dans votre procédure de permis de construire ou déclaration préalable de travaux. Réalisez vos travaux sans plus attendre !

Eliette

Par Eliette Dernière mise à jour le 09 oct. 2020

La mise en place d’un enclos domestique peut être entreprise afin d’abriter un chien de compagnie à l’extérieur de la propriété. Cet élément peut aussi répondre aux besoins lors de l’élevage de poulets, de lapins ou autres animaux de la ferme. Les travaux doivent passer par des règlements urbains.

Avant d’aller plus loin dans votre lecture, sachez qu’entre 5 m2 et 20 m2, les travaux sont soumis à une déclaration préalable de travaux. Pour une construction de plus de 20 m2, un permis de construire peut être le document à demander. Il est important de réaliser ces démarches administratives bien en amont pour ne pas avoir de surprise. Le service Permettez-moi de construire est la meilleure solution pour avoir un dossier parfait, validé rapidement en mairie !

Implantation d’enclos : quelles sont les règles ?

Qu’il s’agisse d’un modèle sur mesure ou d’un dispositif en kit, il est toujours préférable de se renseigner sur les règles d’urbanisme avant d’installer un enclos. Ce projet peut être encadré par le Plan Local d’Urbanisme. Les normes à respecter peuvent être en fonction de la localisation de la zone où se trouve votre construction. De manière générale, c’est la surface d’emprise au sol des travaux qui conditionne les autorisations nécessaires.

Si la surface d’emprise au sol d’un enclos reste inférieure à 5 m2, il n’est pas nécessaire de demander une autorisation. Entre 5 m2 et 20 m2, les travaux sont soumis à une déclaration préalable de travaux. Pour une construction de plus de 20 m2, un permis de construire peut être le document à demander. Pensez aussi à respecter la distance minimale de l’enclos et du territoire de votre voisin. Si le dispositif sert à abriter un poulailler, les règlements peuvent changer suivant que vous soyez un éleveur ou un particulier. En fonction du nombre de poules ou de volailles, le projet peut être tenu de suivre des règles sanitaires.

Quels règlements particuliers pour un chenil

Un enclos peut aussi être un chenil adapté pour mettre votre chien en sécurité. Comme pour la mise en place d’un poulailler, les travaux sont tenus de suivre des réglementations sanitaires.

Les prescriptions évoluent suivant le nombre d’animaux accueillis au sein du chenil. C’est le règlement Sanitaire Départemental qui encadre les travaux si l’enclos consiste à abriter entre 1 à 9 chiens. Entre 10 chiens en plus, c’est la réglementation du Ministère de l’Écologie qui établit les règles. Rendez-vous ensuite à la mairie pour savoir les règles urbaines à suivre concernant la construction.

Construire un enclos à poule : avantages et techniques

L’installation d’un enclos à poules est nécessaire pour la qualité de vie des animaux de la basse cour. Elle sert également à protéger les végétaux plantés dans le jardin. Cet élément facilite également le traitement des animaux de basse cour, notamment la cueillette des œufs.

Il existe plusieurs types d’enclos, suivant les besoins. Il s’agit, souvent, d’une petite maison proposée en kit par les fournisseurs. Le dispositif simple est destiné pour un élevage avec peu d’effectifs. Le modèle double peut accueillir jusqu’à environ 10 poules. La plupart du temps, un enclos à poule est conçu en pin. Il est doté d’une ouverture latérale et d’une clôture afin de sécuriser les poules contre les attaques de rongeurs ou des renards. Les poteaux doivent être suffisamment enfoncés, certains rongeurs sont capables de creuser pour atteindre l’intérieur de l’enclos. Une hauteur d’au moins 1,50 mètre est recommandée afin d’empêcher que les poules ne s’enfuient.

Construction d’un chenil grillagé pour chien

Un chenil grillagé est composé de trois matériaux, dont de l’acier galvanisé, du bois et du contreplaqué. Il est aussi distribué sous forme de kit. Il est conseillé d’opter pour un emplacement adossé à un mur mitoyen et économiser sur le prix d’une cloison.

Pour ce qui est de la taille, la hauteur moyenne d’un abri pour animaux et pour chien est évaluée à près de 5 m2. Elle peut changer en fonction du nombre de chiens. Les heures passées par les chiens au sein du chenil influencent aussi sur la mesure de la taille du chenil. Un animal qui passe beaucoup de temps dans un cadre clôturé a besoin de plus d’espace. Pour ce qui est de la hauteur, il faut au moins un dispositif de 2 mètres pour éviter que les chiens ne s’échappent.

Pour la construction, la procédure commence par le terrassement du terrain. L’espace doit être parfaitement plat. Ensuite, il faut établir un traçage au sol avec les mesures précises du futur chenil. A l’aide d’une pioche, il faut creuser le sol avant de placer les poteaux qui vont supporter le grillage. Renforcez la base des poteaux par du béton. Une fois que ce dispositif est bien sec, fixez le grillage rigide sur les poteaux. Afin d’assurer la solidité du rendu, déposez une couche de géotextile sur le sol brut. Couvrez ensuite cette structure d’un lit de sable avant de souder un treillis. Ne pas oublier de placer un caniveau et de couler une dalle afin d’assurer l’écoulement de l’eau.

Côté emplacement, privilégiez un endroit situé bien à l’abri du vent. Un terrain ombragé est conseillé pour la santé des chiens. Faites attention à ce que le chenil soit assez éloigné de la propriété du voisin pour éviter les nuisances sonores. Cette précaution est cruciale pour ne pas troubler la tranquillité de ces derniers en entendant les aboiements des chiens.

Gestion complète de votre procédure de
permis de construire ou
déclaration de travaux

100% en ligne, partout en France
et pour tous vos projets

Étude de
l'urbanisme

Production
des plans

Suivi en ligne
de la procédure

Accordé
ou remboursé

arrow-light
Permettez-moi de Construire facilite vos démarches d'urbanisme
arrow-light
J'obtiens un devis en ligne
en quelques minutes
ou