Exemple de permis de construire surélévation

Après avoir réfléchi longuement sur ce projet, il est temps de passer le pas et se lancer dans l’élaboration du dossier ! Malheureusement, ce n’est ni la partie la plus amusante, ni la plus facile… Avec toutes les règlementations de la mairie et les nombreuses pièces à fournir, il est difficile de s’y retrouver. Vous vous demandez sûrement quels documents sont à mettre dans votre autorisation d’urbanisme : qu’est-ce que c’est, à quoi ça ressemble et où l’intégrer ? Découvrez les pièces nécessaires dans cet exemple de permis de construire surélévation !

Selon la surface de votre projet vous n’aurez pas besoin de la même autorisation d’urbanisme. Pour les projets supérieurs à 40m2 soumis à un PLU, vous aurez besoin d’un permis de construire. S’il se trouve être inférieur, vous devrez déposer une déclaration préalable.

Avant d’aller plus loin, sachez que le service en ligne Permettez-moi de construire étudie méticuleusement votre Plan Local d’Urbanisme et réalise l’ensemble de vos plans. Votre projet aura alors 98%* de chance de voir le jour ! 😍
*(98% correspond au résultat des dossiers acceptés par les mairies depuis la création de Permettez-moi de construire)

Exemple de permis de construire surélévation : les plans à fournir

Pour que votre autorisation d’urbanisme puisse être accordée, différentes pièces sont à fournir auprès de votre mairie. Attaquons, tout d’abord, ce dossier avec le plan de situation. Les règlements d’urbanisme sont identifiés selon la zone où se trouve votre projet, il permet donc de situer ce dernier. Ce document est nommé PCMI1 pour un permis de construire ou DP1 pour une déclaration préalable.



Puis, il faut ensuite y intégrer un plan de masse, appelé aussi PCMI2 ou DP2. Il permet d’apercevoir les bâtiments, leurs dimensions et autres plantations pour se rendre compte de l’impact du nouvel édifice.

Nous passons ensuite au PCMI3, DP3 ou plan de coupe. Il représente plus clairement le volume de votre projet et son implantation sur le terrain, le tout de profil.

PCMI3 / DP3 : plan de coupe - surélévation

La partie la plus important de cotre dossier : les plans de façades, PCMI5 ou DP4. Ils permettent à l’instructeur d’identifier l’aspect extérieur et la hauteur de votre surélévation.

PCMI5 / DP4 : plan de façades - surélévation

Pour terminer, l’insertion 3D ! Cette pièce montre la finalité de votre projet, sa couleur, sa taille, les matériaux utilisés dans son environnement.

Insertion 3D - surélévation

Une aide précieuse pour votre permis de construire

Vous êtes maintenant prêt à élaborer votre dossier grâce à cet exemple de permis de construire surélévation. Il ne reste plus qu’à vous lancer dans l’élaboration de votre dossier ! Mais attention, il est nécessaire que toutes ces pièces fassent parties de votre demande de permis de construire. Dans le cas contraire l’instructeur en charge de votre dossier demandera des documents complémentaires ou refusera votre autorisation d’urbanisme. Si cette tâche vous semble trop compliquée, que vous souhaitez démarrer cet aménagement au plus vite, Permettez-moi de construire peut vous aider ! Nous vous proposons un service de permis de construire en ligne afin de simplifier les démarches administratives ! Simple et sur-mesure, il vous suffit simplement de nous décrire votre projet. Nos experts en urbanisme s’occupent de votre projet du début jusqu’à l’acceptation du dossier !